Lutte contre les effets indésirables du stress

Même si l'étude des impacts psychologiques de la pression mentale sur les êtres humains a été sérieusement étudiée dès la Première Guerre Mondiale (notamment les nouveaux types de syndromes psychologiques pour les soldats soumis à de lourds bombardements dans les tranchées - maintenant connus sous l'acronyme de PTSD, - voir "PTSD - Post-Traumatic Stress Disorder" dans la section "Neurochirurgie - Neurologie"), la notion de "stress" reste un sujet assez récent dans l'Histoire de la médecine.


Le concept de « stress » a été introduit en 1956 par le Dr Hans Selye, un endocrinologue de renom, lors de la publication de son livre « Le stress de la vie », mais la recherche moderne a réellement débuté à la fin des années 70. 


Le « stress » désigne toutes les réponses d'un organisme soumis à des pressions ou à des contraintes de la part de son environnement. Ces réponses dépendent toujours de la perception par l'individu, des pressions qu'il ressent. Selon la définition médicale, il s'agit d'une séquence complexe d'événements causant des réponses physiologiques et psychosomatiques. Par extension, tous ces événements sont également appelés « stress ». Dans le langage courant, nous parlons de « stress positif » (eustress) ou de « stress négatif » (détresse).


Le stress est différent de l'anxiété : cette dernière est une émotion tandis que le stress est un mécanisme de réponse, pouvant apporter des émotions différentes, anxiété comprise.


Soyons clairs et précis :  tout ceci relève encore de la médecine expérimentale et le remède efficace - sans effets secondaires indésirables -, reste encore un objectif à atteindre. En effet, il y a peu de marqueurs d'évaluation précis et fiables, et chaque être humain réagit différemment à une source identique de « stress ».


Malgré et conscient de ces limitations, C3Medical propose une évaluation du niveau de stress auquel le patient est soumis. Elle est réalisée grâce à l’étude d’un ensemble de marqueurs biologiques considérés comme fiables, combinée à une évaluation psychologique. Cette dernière réalisée par une équipe de médecins qualifiés, psychologues et psychiatres, pionniers ou expérimentés dans le domaine de la « gestion du stress personnel ».


Grâce à des techniques qu'ils ont développées personnellement, alliée à leur expérience cumulée lors de la prise en charge des personnes soumises à d’intenses sources de pression (ex. PDG, célébrités, forces de combat … et médecins), ces experts sont à même de fournir une évaluation précise du niveau de « stress » auquel le patient est soumis, ainsi qu’apporter quelques conseils précis et précieux, visant à contenir les effets négatifs de la pression sur sa santé physique et mentale.